/14 juillet: 175 interpellations en marge du défilé à Paris, selon un bilan dressé à 14 heures

14 juillet: 175 interpellations en marge du défilé à Paris, selon un bilan dressé à 14 heures

Un total de 175 personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre en marge du défilé du 14 juillet à Paris, où des « gilets jaunes » avaient appelé à manifester, a annoncé la préfecture de police de Paris, selon un bilan dressé dimanche à 17h30.

Les infractions relevées par les forces de l’ordre sont liées dans la majeure partie à des cas d' »organisation de manifestation non déclarée« , de « violences sur personnes dépositaires de l’ordre public » en passant par des « dégradations de biens publics » ou de « port d’arme prohibé« , a-t-on détaillé de même source.

Cet après-midi, une dizaine de personnes, dont des gilets jaunes, manifestaient sur les Champs-Elysées dans un face à face tendu avec les forces de l’ordre. Les gilets jaunes occupent le haut de l’avenue ouverte au public après le défilé, et ont mis à terre au milieu de la chaussée, les barrières métalliques utilisées pour limiter les déplacements des spectateurs pour le défilé militaire. Des poubelles ont aussi été incendiés. Les policiers ont effectué à plusieurs reprises des tirs de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité.

OK

Original Source