/Transferts : Nicolas Claire (Nantes) – Aymeric Minne (Aix), léchange aura bien lieu – Hand – Transferts

Transferts : Nicolas Claire (Nantes) – Aymeric Minne (Aix), léchange aura bien lieu – Hand – Transferts

Le plus spectaculaire transfert franco-français de cette intersaison aura bien lieu. Selon nos informations, Nantes et Aix se seraient mis d’accord pour un « échange » dès cet été entre leurs demi-centres, Nicolas Claire et Aymeric Minne.

L’opération était dans les tuyaux depuis le mois de mars, lorsque Claire (32 ans), maître à jouer emblématique du « H » depuis 2013, a annoncé qu’il avait signé à Aix au terme de son contrat, en 2020, et qu’il souhaitait être libéré dès cet été. Alors que Minne (22 ans), l’un des joueurs plus prometteurs du Championnat, était en fin de bail au PAUC en 2020 également et très attiré par Nantes.

Mais l’affaire a tourné au feuilleton devant l’intransigeance des différentes parties pour assumer la différence de salaire entre les deux joueurs (de l’ordre de 100 000 euros, charges comprises) pour la saison 2019-2020.

Aymeric Minne (ici contre Diego Simonet et Montpellier) espère se rapprocher de l’équipe de France en signant à Nantes. (N. / ) Luttiau L’Équipe

Après de multiples épisodes et plusieurs ruptures des négociations, les deux clubs auraient fini par trouver un terrain d’entente dimanche. Pour permettre le transfert, Nantes verserait à Aix une indemnité estimée à 150 000 euros, selon nos informations, le PAUC prenant en charge les émoluments de Claire, sous réserve de validation de la CNACG, le gendarme financier du Championnat.

Les ambitieux Aixois récupèrent dès maintenant un joueur confirmé au plus haut niveau dans leur quête du top 4 de la Lidl Starligue et d’une belle aventure en Coupe de l’EHF. En compagnie des ex-Montpelliérains Vid Kavticnik ou Baptiste Bonnefond, Claire apporte un supplément d’expérience bienvenu au groupe provençal.

Nantes complète son grand chambardement

À une semaine de la reprise, le « H » (lui aussi engagé en Coupe de l’EHF) s’épargne une situation compliquée en laissant partir un joueur pressé de s’en aller. Ce transfert complète le grand chambardement opéré en quelques mois, après le départ de l’historique entraîneur Thierry Anti (qui a signé au Sporting Portugal) et celui de l’enfant du club Romain Lagarde, parti pour Rhein-Neckar contre une indemnité estimée à 270 000 euros.

Avec Minne et les autres arrières recrutés, le Slovène Rok Ovnicek et le Portugais Alexandre Cavalcanti, le nouvel entraîneur nantais, l’ex-adjoint Alberto Entrerrios, aura toute la latitude pour mettre en place son projet de jeu.

Original Source